Prolifération des chats

Complément à la législation de 1999

” L’arrêté du 3 avril 2014 fixe les règles sanitaires et de protection animale auxquelles doivent satisfaire les activités liées aux animaux de compagnie d’ espèces domestiques relevant du chapitre IV de l’article L 214-6 du Code rural et de la pêche maritime. “

Depuis le 1er janvier 2015, les chats errants doivent être stérilisés et identifiés puis relâchés sur les lieux où ils ont été capturés.

Le Maire devra donc justifier son recours à la fourrière et son refus de mettre en œuvre un programme de stérilisation !

Le chat errant est le reflet de nos peurs…et le premier réflexe est de le faire disparaître…Une colonie de chats stérilisés est une barrière contre l’envahissement de nouveaux abandonnés : les enlever ne règle pas le problème….d’autres chats ont très vite fait de réapparaître… Si aujourd’hui la stérilisation apparaît comme la seule solution digne de notre société riche et « civilisée », c’est bien parce qu’il y a 25 ans, on a osé s’opposer à une réglementation inefficace et obsolète et à mettre en pratique une idée nouvelle.

Comments are closed.